Imprimer

FERUS, 28/06/2017

Les beaux jours arrivent et de nombreux adeptes de la randonnée vont pouvoir s’adonner à leur loisir favori, notamment en montagne. 

Sur le parcours, vous pouvez rencontrer des chiens de protection des troupeaux. Ce sont de gros chiens blanc qui montent la garde auprès des troupeaux de moutons (patous).

Les chiens de protection sont un excellent moyen de protection des troupeaux face à la prédation. Leur présence est donc indispensable si l’on souhaite favoriser une bonne cohabitation loup / pastoralisme. 

Néanmoins, certains éleveurs hésitent à s’en doter arguant les incidents qui peuvent survenir entre ces chiens et les différents usagers de la montagne (randonneurs, cyclistes)… Rappel du comportement à adopter face aux chiens de protection :

Ces « gros chiens blancs » veillent en permanence sur le troupeau qu’ils considèrent comme leur famille. Face à un phénomène inhabituel, ils donnent l’alerte et s’interposent entre le troupeau et tout intrus : animal sauvage, chien, randonneur… Leur force est la dissuasion, ils vont rarement à l’affrontement. Bien qu’impressionnants, les chiens de protection ne sont normalement pas agressifs envers l’homme.

Généralement, des panneaux signalent à l’avance la présence de ces chiens auprès des troupeaux.

Lire l'article complet