Copyright 2017 - Custom text here

Le Monde, 07/02/2017

Partisans de la chasse et défenseurs de l’animal se mobilisent et entendent peser sur les élections législatives de septembre.

 

Les deux camps s’accordent sur un point : le débat sur la chasse aux loups en Norvège est en train de virer à l’hystérie. D’un côté, les partisans d’une « gestion active de la population » réclament la tête du ministre de l’environnement, Vidar Helgesen. De l’autre, les défenseurs de l’animal se disent prêts à aller jusqu’à la Cour suprême pour protéger l’espèce.

A sept mois du scrutin législatif de septembre, en Norvège, le destin du loup, disparu pendant près d’un siècle et de retour depuis le début des années 1980, s’annonce déjà comme un des grands sujets de la campagne électorale.

Lire l'article complet