Copyright 2018 - Vent d'ici

Le Petit Journal, 14/03/2017

La maîtrise complète du territoire par l'homme moderne au milieu du XIXème siècle a presque entraîné l'extinction du loup, en Europe tout du moins.

L'éveil des mouvements de protection des animaux et la législation européenne ont favorisé la réintroduction du loup en Europe et particulièrement en Scandinavie dans les années 80. Depuis, l'homme et le loup doivent réapprendre à vivre ensemble.

RTBF, 31/10/2016

La Finlande va maintenir l'abattage ciblé des loups dans le but de lutter contre le braconnage, malgré la protection européenne dont bénéficie le canidé et l'opposition des organisations de défense des animaux, a annoncé lundi le gouvernement.

"Accroître l'acceptation du loup surtout parmi les populations locales"

VOAAfrique.com, 02/02/2017

L'Italie s'interrogeait jeudi sur un plan prévoyant d'autoriser l'abattage de 5% de ses loups, une mesure qui provoque un tollé dans un pays où la présence de ces animaux, pourtant plus marquée qu'en France, faisait peu débat.

Face à la polémique, la conférence Etat-régions, qui devait valider jeudi à Rome ce "Plan de protection et de gestion" avant un passage au Parlement, a reporté le vote au plus tôt au 23 février.

Le Monde, 17/03/2017

Face à la colère des éleveurs, Rome pourrait légaliser l’abattage légal du canidé. Une première, alors que l’animal est strictement protégé dans le pays depuis une loi de 1971.

20 minutes, 19/05/2016

Un syndicat a refusé la présence de l'animal en peluche...

C’était la mascotte de trop. Le tour cycliste d’Italie sera de passage dans les Hautes-Alpes, le 27 (Pinerolo >  Risoul) et 28 mai ( Guillestre > Sant’Anna di Vinadio). Mais sans Lupo Wolfie. La peluche en forme de loup à maillot rose du Giro n’est pas la bienvenue dans les montagnes françaises.