Copyright 2017 - Custom text here

ICI Radio-Canada, 26/05/2017

Six chercheurs américains en biologie de l'Université du Massachussetts sont arrivés à Nicolet jeudi pour étudier les bébés loups de Zoo Académie, nés en plein coeur des inondations printanières. 

 

Le centre de formation n'a pas hésité une seconde à laisser entrer le laboratoire dans ses enclos.

Demotivateur.fr, 27/09/2017

La louve du Lupercal est le symbole de Rome, associée à la mythologie romaine et a la fameuse légende de la fondation de la capitale de l'Empire. Abandonnés, les jumeaux Rémus et Romulus auraient été recueillis et allaités par l'animal, qui les aurait élevés comme leur mère.

Une fois devenus grands, les deux frères revinrent sur les lieux de leur abandon pour y fonder la cité...

FERUS. 26/08/2016 

Une famille de loups a été repérée en Basse-Autriche, au nord-est du pays, non loin de la république tchèque. C’est la première fois que l’on observe des loups à l’état sauvage en Autriche depuis plus d’un siècle (1882).

 

La Libre, 21/03/2017

Après quatre mois d’hiver, bien au chaud dans l’étable, le retour du printemps permet au troupeau de Léo de rejoindre les prairies en altitude. 

"La première sortie est toujours la plus difficile" explique Léo Malpeli, un jeune berger des Appenins, "les brebis sont toujours un peu effrayées de sortir, les agneaux se demandent où ils sont et les chiens sont tellement contents de reprendre le travail qu’ils courent partout." Huit chiens accompagnent le troupeau, dont sept magnifiques bergers de Maremme, ces grands chiens blancs des Abruzzes, des chiens anti-loups. 

Le Monde, 07/02/2017

Partisans de la chasse et défenseurs de l’animal se mobilisent et entendent peser sur les élections législatives de septembre.

 

Les deux camps s’accordent sur un point : le débat sur la chasse aux loups en Norvège est en train de virer à l’hystérie. D’un côté, les partisans d’une « gestion active de la population » réclament la tête du ministre de l’environnement, Vidar Helgesen. De l’autre, les défenseurs de l’animal se disent prêts à aller jusqu’à la Cour suprême pour protéger l’espèce.