Copyright 2017 - Custom text here

24heures, 29/04/2016

Protéger au maximum les troupeaux pour décourager l'appétit du loup, telle est la volonté de l'Etat du Valais. Elle passe par un soutien concret aux agriculteurs.

Protéger un troupeau n'est pas toujours facile pour le paysan, a relevé vendredi devant la presse Jean-Michel Cina, chef du département valaisan de l'économie, de l'énergie et du territoire. Et d'énumérer le cadre législatif relativement compliqué, le nombre important d'intervenants aux échelons cantonal et fédéral, les mesures parfois inapplicables dans certains alpages et le processus complexe pour obtenir d'éventuels dédommagements.