Imprimer

Le Huffington Post, 24/03/2017

Ours et loups pourront se faire tuer à distance et dans leurs tanières

ETATS-UNIS- Donald Trump dégomme une à une les mesures prises par Barack Obama et les animaux par la même occasion. Chasser l'ours ou le loup depuis un avion ou un hélicoptère en Alaska devrait bientôt redevenir possible. 

Le Sénat américain a effectivement voté une loi supprimant les protections pour ces animaux adoptées sous le précédent gouvernement de Barack Obama.

Le texte législatif devrait se retrouver sous peu sur le bureau de Donald Trump, qui, sauf surprise, le promulguera, le président poursuivant ses révocations de règlementations prises par son prédécesseur.

Un texte pour protéger les réserves naturelles

Le texte abrogé mardi par le Sénat restreignait certaines pratiques de chasse dans les réserves naturelles nationales en Alaska, dont la pose de pièges ou le recours à des appâts.

La loi interdisait également de tuer des prédateurs à proximité de leur portée ainsi que la chasse aérienne, une façon de réguler le gibier que beaucoup considèrent comme antisportive.

Le vote, à la Chambre des représentants le mois dernier puis au Sénat cette semaine, s'est très majoritairement déroulé suivant la représentation politique, les républicains majoritaires l'emportant logiquement.

Lire l'article complet