Copyright 2017 - Custom text here

Le loup vit en meute organisée selon une hiérarchie stricte dirigée par un couple dominant, aussi appelé alpha. Généralement, la meute est une famille composée des deux parents et d'une ou plusieurs générations de louveteaux, ainsi s'établissent les liens de domination et de soumission. À l'occasion, on verra apparaître un ou plusieurs loups oméga : ceux-ci sont les souffre-douleur de la meute et c'est vers eux que converge toute l'agressivité.

 

Le loup s'adapte à presque tous les milieux, du moment qu'il y trouve calme et subsistance. Il a par contre besoin de grandes étendues (2 à 4 loups au 100 km 2 ) chaque meute a en effet besoin d'un territoire d'environs 200 km 2 , duquel tout loup étranger est rejeté.

 

Le loup est carnivore et doit donc tuer pour se nourrir. Mais son régime alimentaire varie selon les lieux et les saisons. Il chasse surtout les mouflons, les chamois, les cerfs et les sangliers. Il lui arrive parfois d'attraper de petits animaux comme le lièvre et les oiseaux, ainsi que des champignons et des baies sauvages.

Dans le Grand Nord, le loup préfère manger des petits rongeurs, les lemmings, plutôt que les rennes, pourtant plus charnus car les rongeurs sont beaucoup plus gras que les rennes. Cette graisse stockée par l'organisme le protège du froid.

Le hurlement est sans doute le moyen de communication le plus populaire du loup. Le loup hurle, entre autres, quand il se rassemble avec les autres membres de la meute, ce qui maintient la cohésion entre eux.

Ces chants avertissent également les loups aux alentours de la présence de la meute, afin de prévenir contre les intrusions. Tout comme les gémissements, les hurlements sont composés de plusieurs harmoniques ce qui donne l'impression que la meute qui hurle est beaucoup plus grande qu'elle ne l'est en réalité. Il arrive parfois qu'un loup solitaire hurle pour se signaler à un conjoint potentiel. Chaque loup a un hurlement spécifique et qui le distingue de ses semblables.

Dans la meute, seul le couple dominant a le droit de s'accoupler. Le couple se reproduit à la fin de l'hiver, la saison des amours s'étend de janvier à mars selon les régions. La louve n'a qu'une portée par an et la gestation dure 61 à 63 jours. Les petits naissent aux environs du mois de mai (de mars à juin selon les régions) dans une tanière creusée ou dans un abri naturel proche d'un point d'eau.