Copyright 2017 - Custom text here

Le loup de Mongolie (Canis lupus chanco) est une sous-espèce du loup gris, indigènes de l'Asie de Turkestan tout au long du Tibet à la Mongolie , dans le nord de la Chine et le sous-continent indien. 

Au Tibet et Ladakh , il est connu sous le nom chánkú ou shanko.  Cet animal, identifié comme étant un chasseur extrèmement performant et ingénieux est en même temps respecté et détesté par les mongols.

 

 

Résidant principalement dans les zone de steppes sans arbres, au climat sec et à la végétation pauvre et herbeuse. Mais on le rencontre aussi à partir des forêts boréales du Nord de la Mongolie jusque dans les parties semi-désertique du désert de Gobi en passant par les montagnes de l'Altaï.

Il est strictement carnivore. Son régime alimentaire est essencielement d'ongulé mais il sait également se contenter de proies plus petites.

Le loup de mongolie, est considérée par certains scientifiques comme l'ancêtre le plus probable du chien domestique, en raison de sa petite taille et sa dentition, en notant que la partie supérieure de la mâchoire inférieure est retournée à la fois chez le loup de Mongolie et chez le chien, ce que l'on ne retrouve pas chez les autres sous-espèces du loups gris.

En Mongolie, le loup est  avec le cheval, l'animal le plus important dans les croyances ancestrale.

Le loup céleste, Börte Chino ou Loup bleu, agent du ciel et son épouse la Biche Qo'ai Maral représentant la terre vivaient sur la montagne sacrée des mongols, le Burquan Qualdun.